Login
Print
Group Companies
 

La Maison P.Jobin et Cie a été fondée en 1871,

au départ installée à Rouen, la Société a été transférée au Havre en 1900. A cette époque 4 millions de sacs de café étaient entreposés au Havre, lesquels étaient acheminés par des négociants et par le Brésil qui subissait une crise de surproduction.

 

La distribution était assurée par des importateurs/détaillants qui achetaient aux négociants détenteurs des cafés entreposés. Le lien entre les importateurs et les négociants était exercé par des courtiers qui présentaient les échantillons en se déplaçant avec des voitures à cheval.

Les clients de la Maison P.Jobin se chiffraient à plus de trois mille, et étaient tous des détaillants qui torréfiaient avec des petites machines devant leurs portes. Ceci est à l'origine de notre métier et de notre souci de satisfaire le plus grand nombre de nos clients.

 

Il n'existait ni téléphones, ni voitures, ce qui signifie que les affaires étaient conclues par des agents qui parcouraient la France entière en train et rendaient compte de leurs ventes à leur retour au bureau. Le premier téléphone de la Maison P.Jobin et Cie a été installé en 1935 et ne servait qu'aux communications locales.

Puis après la guerre, le contingentement des importations a affecté l'activité jusqu'en 1950, lorsque celui-ci fut abandonné en 1954 les marchés à terme furent de nouveau ouverts ce qui permit au négoce de s'exercer dans des conditions convenables.

Il est évident que la Maison P.Jobin et Cie a dû s'adapter aux nouvelles conditions de travail et qu'il a été nécessaire de mettre en œuvre tous les moyens modernes indispensables à la réussite du commerce.

 


La Maison P.Jobin a poursuivi son développement propre jusque 1988, époque à laquelle la famille a décidé de vendre la société puisqu'aucun héritier n'était désireux de reprendre celle-ci.

La société Raoul-Duval, établie au Havre comme négociant depuis 1826 a repris La Maison P.Jobin et a maintenu avec succès l'activité pendant 20 années. A l'issue de cette période la société Raoul-Duval estimant que le commerce du café n'entrait plus dans sa stratégie a résolu de revendre la Maison P.Jobin.

C'est tout naturellement que le groupe Neumann fut intéressé et l'affaire a été conclue en Mars 2007.